Actualité 

A Lyon, 400 personnes à la quatrième manif après la mort de Rémi Fraisse « contre les violences policières »

actualisé le 19/11/2014 à 08h38

Trois semaines après la mort de Rémi Fraisse, plusieurs organisations appelaient à une nouvelle manifestation « contre les violences policières et la répression des mouvements sociaux ». Environ 400 personnes (330 selon la police) ont ainsi défilé entre la place Gabriel Péri et la place des Terreaux, encadrées par un imposant dispositif policier. Il n’y a pas eu d’incidents.

Il s’agissait de la quatrième manifestation. Deux rassemblements n’avaient pas été déclarés, ceux des 27 octobre et 6 novembre.

Le jeudi 6 novembre, la manifestation s’était soldée par l’arrestation puis le placement en garde à vue de 18 personnes. Une d’entre elles a été placée en détention.

Le gros des maigres troupes était formé du Parti de gauche et Ensemble, deux formations du Front de gauche (le Parti communiste n’ayant pas fait le déplacement) et du NPA. Une vingtaine de militants écolos avaient également fait le déplacement. Un tiers du cortège rassemblait des libertaires groupés autour des drapeaux noirs de la Coordination des groupes anarchistes (CGA).

Manif-Remi-Fraisse-Lyon

La banderole de tête de la quatrième manifestation lyonnaise après la mort de Rémi Fraisse.

 

« Les libertés publiques en danger »

Dans leur appel, les organisations signataires estiment que « les libertés publiques sont en danger » car, écrivent-elles, la mort de Rémi Fraisse « s’inscrit dans un contexte répressif plus global ». Et de citer notamment pour Lyon deux événements qui ont particulièrement marqués ces militants de gauche :

 

Dans la manifestation, cette pancarte. ©Damien Renoulet/Rue89Lyon

Dans la manifestation, cette pancarte. ©Damien Renoulet/Rue89Lyon

La liste des signataires de l’appel à manifester le 18 novembre : ATTAC, Parti de Gauche, Ensemble, NPA, Émancipation69, Ligue des droits de l’Homme, Union Syndicale Solidaires 69, Collectif du 21 octobre, Alternative Libertaire, Europe Ecologie Les Verts.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Le mari de la cycliste Jeannie Longo jugé pour possession de dopants

par Rue89Lyon. 320 visites. 1 commentaire.

Ovidie réalise un brulot sur l’industrie du porno, diffusé ce mercredi

par Rue89. 1 773 visites. 2 commentaires.

Pourquoi les trains partent-ils en retard de la gare de Lyon Perrache ?

par Damien Renoulet. 1 876 visites. Aucun commentaire pour l'instant.