Économie  Vigies 

OL : des recettes en hausse pour la saison 2013/2014 (à l’exception des transferts)

SUR LELIBEROLYON.FR

OL Groupe a publié vendredi 25 juillet les recettes de l’exercice 2013/2014, façon poétique de rappeler que si la saison des hommes en short est terminée depuis longtemps déjà, pas de vacances pour les comptables olympiens. Dans l’ensemble, pour le site le Libéro, ce rapport contient son lot de bonnes nouvelles. Les résultats (recettes et dépenses) seront connus en octobre prochain.

Bien sûr, se contenter de lire le total en bas ne changerait pas la fâcheuse habitude du Gône de se demander quel joueur pourrait bien avoir à faire ses valises, mais pas d’inquiétude : si le produit des activités est en baisse de 17 millions d’euros par rapport à 2012/2013, pas besoin pour autant de concocter une liste des transferts longue comme les Pages Jaunes. Si l’OL a dégagé moins de recettes cette année, c’est uniquement parce qu’il a moins vendu de joueurs : seuls Bastos, Licha et Monzon ont quitté le club au cours du dernier exercice. Et en dehors des agents désireux de se faire un peu d’argent de poche, personne ne reprochera au club d’avoir limité les bons de sortie cette année.

Le vert à moitié plein

Mettons donc de côté les transferts, et célébrons ce fait qui sonne comme une petite victoire en ces temps de vaches maigres : oui, les recettes de l’OL vont (un peu) mieux. La billetterie ramène 6% de plus que l’année dernière, et les droits télé sont en hausse de 9%. À ces deux chiffres, une seule explication : la fameuse Europa League, vous savez, celle qui ne sert à rien et qui n’est qu’un poids dans le calendrier. Il faudra cependant attendre l’automne pour connaître les dépenses de l’OL sur la saison, et donc le (probable) déficit, on se satisfera donc pour l’instant de ces légers signes positifs : le vert, on ne l’aime pas trop, sauf sur des budgets.

A lire sur Leliberolyon.fr

Partager cet article
Tags

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 826 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 757 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 624 visites. Aucun commentaire pour l'instant.