Actualité 

Grève générale des avocats ce jeudi 26 juin pour préserver l’aide juridictionnelle

Les avocats du Barreau de Lyon se rassembleront jeudi 26 juin à 8h, en robe, devant le nouveau Palais de justice, pour protester contre la diminution du budget de l’aide juridictionnelle par l’Etat.

Palais de Justice Lyon© Pierre Maier bass-def

Un avocat devant le palais de Justice de Lyon © Pierre Maier / Rue89Lyon

Dans une lettre adressée au Premier ministre, à la ministre de la Justice, et au Secrétaire d’Etat au budget, le syndicat des avocats de France (SAF) rappelle qu’aucune réforme n’a été proposée depuis février dernier, contrairement aux promesses de la ministre de la Justice Christiane Taubira. Le SAF expose ainsi l’état de la profession :

« Chaque année, 58.000 avocats accomplissent, au titre de l’aide juridictionnelle, 779.685 missions pour un coût de 236.384.995 €, soit 303,90 € par mission en moyenne nécessitant 7 à 12 heures de travail soit 48 € de l’heure. Cependant les charges incompressibles d’un cabinet d’avocat (loyer, salaire du secrétariat,… sont a minima de 80 € de l’heure.

Chaque avocat donne ainsi en moyenne, à perte, près de 220 heures pour la défense des plus précaires dans les domaines notamment du droit au logement et de la consommation, du droit du travail, de la santé, des victimes, du droit pénal, du droit au séjour et du droit de la famille.

Il n’est pas acceptable que se retrouvent en difficulté économique les avocats qui acceptent volontairement et sans réserve de défendre les plus précaires alors même que, face au désengagement de l’Etat, la profession ne parvient pas à assurer l’ensemble des demandes.

Pour la journée du 26 juin, à Lyon, les actions suivantes sont prévues :

  • Grève générale de la profession : pas de rendez-vous en cabinet, demande de renvoi aux audiences, sauf contentieux de la liberté ;
  • Grève des audiences de CRPC (comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, c’est-à-dire ceux qui plaident coupables) pendant 15 jours : comme la présence de l’avocat est obligatoire, ça revient à bloquer complètement ces audiences ;
  • Grève des audiences pour les mineurs et les étrangers pendant 15 jours (sauf contentieux de la liberté) ;
  • Grève de toute les comparutions immédiates, sauf discussion sur le principe de la détention.

L’aide juridictionnelle est un système qui consiste à donner, gratuitement, l’accès à un avocat à ceux dont les revenus mensuels sont inférieurs à 929 €.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

La piscine de Gerland rouvrira finalement en attendant le futur bassin promis

par Rue89Lyon. 496 visites. 1 commentaire.

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 579 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 470 visites. Aucun commentaire pour l'instant.