Vigies 

Casino : une action caritative pour dénoncer des primes dérisoires

PAR AFP (VIA LEPOINT.FR)

La prime d’intéressement 2013 des salariés du siège social de Casino à Saint Etienne est dérisoire, se limitant parfois à quelques euros. Exaspérés, une centaine d’entre eux ont décidé de reverser leur prime à l’association 42 Sourires d’enfants, qui intervient dans une unité de rééducation fonctionnelle du CHU de Saint-Etienne.

« Les salariés de Casino ne demandent pas l’aumône, mais une reconnaissance de leur travail et de leur implication », a expliqué Frédérique Augis, représentante CFDT, qui s’est vu attribuer 8,24 euros.

Ces représentants des salariés dénoncent l’accord sur le calcul de leur intéressement pour les trois prochaines années, signé en 2013 par FO et la CFE-CGC, qui, selon eux, prévoit qu’il soit « calculé sur les résultats des sociétés historiques, les moins rentables du groupe ».

A lire sur lepoint.fr

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

En 2017, le « sans-abri aux fleurs » de Jean-Macé n’oublie pas son quartier

par Rue89Lyon. 670 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

200 nouvelles places d’hébergement et l’ouverture d’un gymnase : toujours insuffisant

par Rue89Lyon. 777 visites. 1 commentaire.

La vallée de l’Arve : le territoire le plus pollué de France en hiver ?

par Laurent Burlet. 2 206 visites. 1 commentaire.