Actualité 

Métropole de Lyon : Gérard Collomb tarde à ouvrir le débat au conseil communautaire

actualisé le 20/05/2014 à 10h37

Troisième conseil communautaire depuis que le socialiste Gérard Collomb en a retrouvé la présidence. La future Métropole est dans tous les esprits, elle doit être ficelée d’ici janvier 2015.

Des commissions ont été mises en place depuis plusieurs mois, qui ont réuni élus du conseil général et du conseil communautaire pour mettre à plat les enjeux en présence sur le territoire de l’agglo. Mais depuis sa réélection à la tête du Grand Lyon, Gérard Collomb a décidé de travailler sur la question en petit comité. Très petit, même, car composé, en plus du président du Grand Lyon lui-même, de seulement trois personnes. Les trois heureux informés étant :

  • Michèle Vullien, maire de Dardilly (groupe Synergies-Avenir ), qui a aidé à ce que Gérard Collomb retrouve la tête du Grand Lyon avec les voix des maires centre-droit des petites communes de l’Ouest lyonnais,
  • Richard Brumm, fidèle de Gérard Collomb, son adjoint au finances à la Ville de Lyon étiqueté société civile, et inscrit dans le groupe « Centristes et indépendants » au Grand Lyon,
  • Groupe dans lequel se trouve également le troisième homme, Roland Crimier, maire UDI de Saint-Genis-Laval.

A l’UMP, on aurait aimé assister également aux petites réunions entre amis. Laurence Balas, conseillère communautaire UMP élue dans le 6e arrondissement, s’est donc saisie du micro pour déclarer :

« Nous ne comprendrions pas de ne pas être associés à un processus aussi important. (…) Ce serait inacceptable. Nous demandons plus d’ouverture et de transparence. »

Gérard Collomb a expliqué avoir choisi un nombre restreint de conseillers communautaires pour « préparer » la mise en place d’une commission Métropole, dans laquelle tous les groupes seront représentés. Il ne pourra de toutes façons pas faire sans car, comme il l’a lui-même souligné, « c’est la loi ».

La création de la « vraie » commission n’a pas de date fixée ; un bilan d’étape devrait être communiqué aux élus en juillet.

Partager cet article

L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 977 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 388 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. 205 visites. Aucun commentaire pour l'instant.