Vigies 

Jeu de la mort : les gens de gauche seraient moins soumis à l’autorité (étude)

SUR AFP (via techniques-ingenieur.fr)

Les personnes aimables et consciencieuses se soumettraient plus facilement à l’autorité tandis que les gens se disant de gauche feraient preuve d’une moindre obéissance. C’est les résultats d’une étude dont le co-auteur est Laurent Bègue, professeur de psychologie sociale à l’Université Pierre-Mendès-France de Grenoble.

Les auteurs de l’étude ont interrogé 66 participants du « jeu de la mort », un documentaire diffusé en mars 2010 sur France 2, qui avait transposé à l’écran l’expérience menée à Yale par Stanley Milgram en 1963 pour sonder les mécanismes de la soumission aux nazis.

« Le paradoxe, c’est que ce sont des traits de personnalité considérés comme socialement désirables qui conduisent à des comportements socialement indésirables dans les circonstances de l’expérience », a commenté Laurent Bègue.

La suite sur techniques-ingenieur.fr

Partager cet article