Politique 

« Collabo », « Poissonnard » : les insultes pleuvent à droite après l’élection de Gérard Collomb au Grand Lyon

actualisé le 23/04/2014 à 09h27

Du meilleur goût dans la thématique post-seconde guerre mondiale, catégorie délation et médiocrité.

Philippe Cochet, député-maire de Caluire et président de la fédération UMP du Rhône, avait ouvert la danse cette semaine.

En déclarant sans plus de manière : « Lyon, capitale de la résistance et maintenant Lyon capitale de la collaboration », en direction des élus de la droite et du centre « soupçonnés » d’avoir donné leurs voix au socialiste Gérard Collomb, pour qu’il reprenne la présidence du Grand Lyon. Ce qui avait provoqué la colère de la présidente par intérim de l’UDI du Rhône, Fabienne Lévy.

On passe quasi un cran au-dessus ce week-end avec Philippe Simon, candidat Divers droite éconduit lors des municipales à Albigny-sur-Saône, désormais élu d’opposition face à un autre Divers droite, le maire sortant Jean-Paul Colin réélu haut la main. En cadeau de Pâques, Philippe Simon a envoyé ce dimanche 20 avril un communiqué de presse à peine compréhensible (on vous épargne les passages sans queue ni tête) :

« Dans une ville ou la droite fait plus de 80%, Jean-Paul Colin n’est donc pas un collabo, mais un cousin de Poissonnard (Au Bon Beurre), cher à Jean Dutourd… »

Image tirée du téléfilm Au Bon Beurre, d'Edouard Molinaro d'après le roman de Jean Dutourd, racontant comment des crémiers s'enrichissent grâce au marché noir.

Image tirée du téléfilm Au Bon Beurre, d’Edouard Molinaro d’après le roman de Jean Dutourd, racontant comment des crémiers s’enrichissent grâce au marché noir.

Il avait avant cela écrit :

« (…) Jean-Paul Colin, maire d’Albigny-sur-Saône, (…) a traitreusement lâché ‘son ami’ François-Noël Buffet [le candidat UMP à la présidence du Grand Lyon, ndlr], pour finalement voter la hausse de 5% d’impôts de Gérard Collomb, contre une vice-présidence, comme il le laisse entendre… »

Bien sûr, les conseillers communautaires qui ont largement choisi à 92 voix sur 157 exprimées de redonner le fauteuil de président du Grand Lyon au maire PS de Lyon, ont voté sous le sceau du secret. Par ailleurs, la liste des vice-présidents, que Gérard Collomb souhaite voir dans son exécutif, ne sera votée que ce mercredi 23 avril.

Philippe Simon a dû regarder le journal télé du week-end avant d’écrire son billet, constatant que le téléfilm Au Bon Beurre était programmé ce lundi 21 avril. De quoi inspirer l’élu, qui a toutefois préféré faire une référence directe au roman de Jean Dutourd duquel est tiré le film. L’écrivain y fait le portrait au vitriol de « franchouillons » à peine collabos mais surtout médiocres, pour reprendre les termes de l’historien Laurent Joly, soit d’affreux petits crémiers qui s’enrichissent grâce au marché noir. Madame Poissonnard écrira même avec sa plus belle plume une lettre de dénonciation, histoire d’être parfaitement méprisable.

Inspirant, donc, pour Philippe Simon.

Extrait du téléfilm Au Bon Beurre, inspiré du roman de Jean Dutourd.

Partager cet article

L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.
En BREF

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 552 visites. 2 commentaires.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 1 015 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, une petite manif de rentrée contre la loi travail

par Laurent Burlet. 2 413 visites. Aucun commentaire pour l'instant.