Vigies 

Le maire de Saint-Chamond non réélu pointe au chômage

AFP (VIA LEFIGARO.FR)

Défait dimanche soir par le candidat DVD Hervé Reynaud, le maire PS de Saint-Chamond (Loire), Philippe Kizirian, s’est inscrit dès le lendemain à Pôle Emploi.

« Je suis la parfaite illustration que le statut d’élu est précaire, du moins pour ceux qui travaillent dans le secteur privé », a déclaré mardi à l’AFP le premier magistrat de cette ville de 35.000 habitants. « En tant qu’élu je ne verse pas de cotisation chômage, donc je n’aurai pas d’indemnités liées à ma perte d’emploi », explique ce fils d’ouvrier.

Ancien plombier salarié reconverti dans le secteur médico-social. Philippe Kizirian dirigeait jusqu’en 2008 un établissement de la Croix-Rouge spécialisé dans l’accueil d’enfants polyhandicapés. Il avait démissionné peu après sa victoire peu attendue à l’élection municipale de 2008.

Il explique qu' »à Saint-Chamond les simples conseillers municipaux ne perçoivent pas d’indemnités de fonction« . Une recherche d’emploi est donc nécessaire pour l’ancien élu. Il a rendez-vous avec un conseiller de Pôle Emploi  jeudi, la veille du nouveau conseil municipal.

Retrouvez cet article sur lefigaro.fr

Partager cet article