Économie  Vigies 

Renault Trucks supprime 508 emplois en France dont 319 à Lyon

actualisé le 01/04/2014 à 16h27

SUR L’AFP (via la charentelibres.fr)

La direction de Renault Trucks SAS a confirmé mercredi la suppression de 508 emplois en France, dont 319 sur le site de Lyon. Les autres sites affectés sont l’usine de Blainville (Orne), où 128 postes devraient être supprimés, et celui de Bourg-en-Bresse (Ain) avec 61 postes, a précisé la CFDT, qui « condamne » ces suppressions d’emplois, « conséquence » selon elle « des gains de rentabilité exigés par les actionnaires ».

Selon la CFDT, 800 postes d’intérimaires et prestataires devraient en outre disparaître. Ces suppressions d’emplois « ne sont que des licenciements boursiers », a dénoncé pour sa part la CGT.

Le 4 mars, moins d’un an après avoir réimplanté sa production en France, le groupe automobile suédois Volvo, numéro deux mondial des poids lourds, avait annoncé envisager de supprimer 508 emplois sur 8.900 postes en France, pour l’essentiel dans sa filiale de véhicules industriels Renault Trucks. Ce projet entre dans le cadre d’un plan de restructuration globale du constructeur, prévoyant 4 400 réductions d’effectifs à l’échelle mondiale.

Lire la suite sur charentelibres.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

A Lyon, deuxième journée contre la loi travail 2 : une vraie manif mais une mobilisation qui marque le pas

par Rue89Lyon. 2 909 visites. 1 commentaire.

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 871 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 767 visites. 1 commentaire.