Actualité 

Une manifestation à Lyon contre Notre-Dame-des-Landes et « les projets inutiles »

Ce dernier samedi de février sera militant. Outre une manifestation antifasciste et un rassemblement de soutien aux salariés qui occupent la librairie Chapitre, une journée d’action contre Notre-Dame-des-Landes est prévue. La préfecture du Rhône s’est même fendu d’un communiqué pour prévenir des « perturbations de circulation » (sic).

Les collectifs de soutien rhônalpins à la lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes organisent une manifestation à Lyon pour ceux qui ne pourraient pas se déplacer jusqu’à Nantes, pour la grande manifestation d’opposition à « l’Ayraultport » local.

Cette journée est également l’occasion de manifester contre les « projets inutiles », d’une manière générale avec la lutte contre le nucléaire, l’utilisation des OGMs ou l’exploration du gaz de schiste.

Mais il s’agit aussi d’ancrer la lutte dans le local. En effet, parmi les projets contre lesquels s’élèvent les collectifs de Rhône-Alpes, on retrouve le Grand Stade ou OL Land, le TGV Lyon-Turin, ou encore le projet d’autoroute A45.

La journée de mobilisation débutera à 10h30 place Bellecour à Lyon, où les collectifs vont monter des stands. La manifestation partira à 14h pour rejoindre jusqu’à la préfecture. La journée s’achèvera par une une soirée « festive » à « Décines Ta Résistance« , près du chantier de l’OL Land organisé par les « Zadistes » lyonnais.

Différents collectifs, associations et partis politiques ont appelés à manifester ce samedi 22 février.

Les collectifs NDDL 38-42-69, la Sauvegarde des Côteaux du Lyonnais, le collectif Gaz de Schiste 69, STOP Bugey, la Confédération Paysanne, Solidaires, Jardins d’Utopie.

Les partis politiques : Europe Ecologie- Les Verts et Parti de Gauche et Ensemble (soit deux composantes du Front de Gauche).

 

 

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 346 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

TGV Lyon-Turin : La ministre des Transports annonce une « pause » aux contours encore flous

par Rue89Lyon. 699 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Bastion Social » : malgré l’interdiction préfectorale, le GUD a manifesté à Lyon

par Rue89Lyon. 1 503 visites. 6 commentaires.