Commentaires sélectionnés 

Censure sur Youtube : prendre des précautions déontologiques, c’est se mettre une balle dans le pied !

Suite à la suppression du clip de Palandri de Youtube, voici une analyse de Joanny Merlinc à Gourmet Recordzing, le label qui diffuse l’artiste lyonnais, sur la supposée censure de la plateforme de vidéos. Posté sur le Facebook de Rue89Lyon.

« Vous allez me trouver encore rabat-joie, mais je pense que la situation est peut-être différente de ce que vous pouvez croire. Le clip en lui même n’a aucune raison d’être censuré ni d’être jugé offensant par Youtube en l’état. J’ai réalisé et vu des clips bien plus « trashs » sur Youtube.

Le fait est le suivant : Youtube/Google admet qu’a partir du moment ou l’utilisateur considère lui même qu’une vidéo est offensante (en indiquant une limitation d’âge ou en diffusant un message d’avertissement), alors le contenu est offensant et peut-être potentiellement retiré. Vous avez indiqué une limitation d’âge au moment de sa publication (retirée depuis) ainsi qu’un message d’avertissement dès la première seconde du clip.

Vos (bonnes) précautions vous perdent. C’est déontologiquement génial, mais sur le web, c’est se tirer une balle dans le pied ! Si vous aviez diffusé le clip, simplement, sans message, sans limitation, en l’état, il y a des grandes chances que la vidéo n’est jamais été retirée de Youtube.

Ce qui vous reste à faire c’est créer un nouveau compte Youtube et publier a nouveau votre clip, sans limitation d’âge et avec un avertissement sur le contenu « discret ». Youtube tiens généralement à rester fidèle a ses principes, et une vidéo retirée pourra l’être à nouveau. Mais si vous prenez suffisamment de précaution, la vidéo sera maintenue en ligne, sans le moindre doute. »

Partager cet article

L'AUTEUR
Riverain
Riverain
Les riverains, ce sont vous, les lecteurs et utilisateurs de Rue89Lyon. Vous pouvez apporter vos témoignages, vos commentaires, donner vos éclairages.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 575 visites. 1 commentaire.