Vigies 

« La colère monte » chez SITL (ex-FagorBrandt)

SUR METRONEWS.FR

Cette fois, la situation est véritablement « critique. » La société lyonnaise SITL, ex-usine du groupe FagorBrandt, a annoncé ce lundi que les mesures de chômage partiel seront prolongées jusqu’en janvier prochain, et qu’elle n’était pas en mesure de payer les salaires du mois de décembre.

L’intersyndicale gronde :

« La colère monte, fait-elle savoir dans un communiqué. Depuis plus d’un mois, les salariés du dernier grand site industriel de la ville de Lyon multiplient les actions pour sauver leurs emplois. 420 personnes sont menacées, sans compter les emplois induits des différents fournisseurs. »

Une manifestation est prévue ce mardi à 13h.

A lire sur metronews.fr

Partager cet article