Vigies 

Jouets pour enfants : quelques chiffres pour mesurer le sexisme

SUR RUE89

D’un côté, des fers à repasser roses, des costumes de princesse, des jeux d’intérieur. De l’autre, des perceuses et des marteaux, les tenues de super-héros, les jeux d’extérieur… Noël revient avec ses catalogues de jouets sexistes, dont les images prétendent reproduire le monde des adultes.

Une jeune sociologue, Mona Zegaï travaille depuis quelques années sur le sujet. Elle a montré que, contrairement à une idée reçue, la différentiation très nette garçons/filles dans les catalogues de jouets est assez récente : avant les années 90, elle n’était pas aussi marquée.

Selon elle, cette nouvelle présentation est portée par une « idéologie de la différence des sexes » où lles filles sont invitées à cultiver l’intime et le relationnel, alors que les garçons se voient attribuer la place active dans la société.

Si les stéréotypes sexistes que ces catalogues inculquent aux enfants sont régulièrement dénoncés, ils sont rarement mesurés. Astrid Leray, qui a monté un cabinet d’études sur les questions d’égalité entre les genres, Trezego, s’est attelée à la tâche.

Elle a épluché dix catalogues de jouets parus pour Noël 2013 (quatre grandes surfaces, cinq enseignes de jouets, un magasin bien-être & loisirs), soit un total de 1 580 pages.

A lire sur Rue89

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 949 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 372 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. 203 visites. Aucun commentaire pour l'instant.