Vigies 

Kem One : la décison du tribunal à nouveau reportée

SUR LIBERATION.FR

Le tribunal de commerce de Lyon a décidé ce jeudi de reporter à mercredi 18 décembre le choix du repreneur du groupe chimique Kem One, où 1 300 emplois sont menacés.

Le préfet du Rhône Jean-François Carenco, très impliqué dans ce dossier, avait déjà laissé entendre que la décision pourrait être reportée d’une semaine.

Pressenti depuis le début de la semaine, ce report intervient alors que les conditions suspensives posées par les deux candidats à la reprise, le fonds d’investissement américain OpenGate Capital et l’industriel français Alain de Krassny, ont été levées, selon une source syndicale.

«Tout le monde demandait un report d’audience pour analyser les offres, pour que le CCE et les salariés puissent donner leur avis et le tribunal l’a entendu», s’est félicité Jérôme Guillemin, secrétaire général CGT au CE du site de Saint-Fons (Rhône).

A lire sur liberation.fr

Partager cet article