Le blog de Moyen-Courrier
Bonsoir, on est Moyen-Courrier, on vient de Lyon. On essaie de publier des textes agréables à lire et intelligents, écrits par des auteurs qui ont des choses à dire sur la vie dans les années 2010 et les petites histoires qui font la grande. Tous nos titres sont sur moyencourrier.fr. Ici, on va essayer de parler de ce qu’on aime le plus : les textes et les projets qui tiennent à la fois de la littérature et du documentaire. On n’exclut pas non plus de parler de ce qu’on connaît le mieux : la précarité et le creux de la vague chez les trentenaires entreprenants. Bref, en attendant que le vent tourne et que Moyen-Courrier devienne votre compagnie préférée, on est parties pour nous épancher tout en vous distrayant avec les débuts d’une nouvelle ligne éditoriale.
Blogs  Le blog de Moyen-Courrier 

On joue en première partie de Carole Bouquet !

actualisé le 12/11/2013 à 18h32

Il y a six mois, on a acheté les droits d’un texte de Vanessa VeselkaL’autoroute des disparues. Il y a trois mois, Vanessa nous a envoyé une carte postale de sa tournée US. Ça avait l’air de plutôt bien se passer pour elle.

Il y a trois semaines, elle nous a téléphoné : je viens aux Pays-Bas pour un festival rock et littérature. Je pourrais en profiter pour passer trois jours à Paris dans la foulée. Mais ne vous en faites pas, si vous n’avez pas le temps de prévoir grand chose, je comprends. On lui a répondu : non mais tu rigoles ou quoi ? Tu crois qu’on sait pas recevoir nos auteurs, en France ?

On est allées voir ce que c’était que cette histoire de festival. Ça avait l’air tellement cool, on s’est dit : on fera jamais le poids. On a appelé Anne-Sylvie Homassel, qui a traduit Zazen, le roman de Vanessa sorti chez Lot 49. Elle nous a dit : on a prévu une rencontre à la librairie Charybde le 21 novembre, ça va être super. On a appelé Emma et Phil Aronson, les traducteurs du texte qu’on publie chez Moyen-Courrier. Ils nous ont dit : on va faire un dîner à la maison, ça va être super. Sentir qu’on était une équipe, ça nous a regonflées. Du coup on s’est dit : c’est pas aujourd’hui qu’on va laisser la vie nous abattre et les Hollandais nous mettre à l’amende. Tu vas voir si nous aussi on sait pas faire le show ! On a envoyé des mails.

On ne croyait plus en rien. Et puis, le téléphone a sonné. C’était Olivier Chaudenson, le directeur de la Maison de la poésie. Il a dit : c’est vrai qu’il est bien le texte que vous m’avez envoyé. Je pourrais encore caler une lecture le 19 novembre, mais bon, il ne me reste plus que la petite salle. Dans la grande, il y avait Carole Bouquet. Julie a dit : non mais la petite salle c’est déjà bien quand même. Elle a raccroché le téléphone, elle a levé les bras en l’air et elle a dit : 16h30, c’est pas trop tôt hein, pour un whisky ? On a fermé les ordis, on a poussé les tables et on a envoyé la musique.

Partager cet article

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Moyen-Courrier
Moyen-Courrier
Bonsoir, on est Moyen-Courrier, on vient de Lyon. On essaie de publier des textes agréables à lire et intelligents, écrits par des auteurs qui ont des choses à dire sur la vie dans les années 2010 et les petites histoires qui font la grande. Tous nos titres sont sur moyencourrier.fr.
En BREF

La piscine de Gerland rouvrira finalement en attendant le futur bassin promis

par Rue89Lyon. 486 visites. 1 commentaire.

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 569 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 466 visites. Aucun commentaire pour l'instant.