Vigies 

Grenoble : il ne veut pas de Carignon, l’UMP lui retire l’investiture

Le feuilleton continue à Grenoble pour l’UMP. Après la suspension des primaires internes fin août, qui avait révélé de nombreuses querelles au sein du parti, ce dernier a connu un nouveau rebondissement ce mardi 15 octobre.

L’investiture UMP pour les élections municipales de Grenoble a en effet été retirée à Matthieu Chamussy, désigné une semaine plus tôt par les instances nationales du parti, et qui refusait de placer l’ancien ministre Alain Carignon en 3e position sur sa liste.

Un nouveau candidat sera désigné à une date ultérieure, précise l’UMP.

Il y a une semaine, l’UMP avait investi le conseiller municipal Matthieu Chamussy comme tête de liste à Grenoble, en désignant l’ancien ministre Alain Carignon en 3e position. Les 5e et 7e places avaient aussi été attribuées dans le cadre d’une liste «de rassemblement».

Samedi, Matthieu Chamussy a cependant indiqué dans un communiqué qu’il entendait rétrograder M. Carignon au-delà de la 15e place, une position éligible seulement en cas de victoire de la droite à Grenoble.

A lire sur liberation.fr

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 705 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 734 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 614 visites. Aucun commentaire pour l'instant.