Société 

Lettres à Envoyé spécial : « Facile de raconter Beyrouth-sur-Isère » à La Villeneuve

A Grenoble, un reportage sur La Villeneuve a blessé des habitants. Leurs reproches sont symptomatiques du traitement des quartiers populaires dans les médias. Rue89 fait remonter leur parole.

Après la diffusion, jeudi dernier, du reportage d’« Envoyé spécial » « La Villeneuve, le rêve brisé », des Grenoblois habitant le quartier ont lancé une pétition forte, ce jeudi, de 1 830 signatures. Alors qu’ils ont pris le temps d’ouvrir leur porte à une journaliste, ils jugent le résultat « racoleur », « sensationnaliste » et « stigmatisant ».

Un habitant Alain Manac’h a compilé des lettres de mécontentement envoyées à la production. Elles témoignent des reproches adressés par les habitants sur le traitement médiatique des quartiers populaires.

Parce qu’ils font écho à tant de déceptions habituellement entendues chez des « témoins » qui se sont prêtés au jeu médiatique, il a semblé important à Rue89 de faire remonter leur parole. En plusieurs points.

 

1 / Toujours montrer le mauvais côté

« Je me trouve brutalement projetée dans un monde de violence, de guerre et de peur, un monde inconnu pour moi… UN CAUCHEMAR À CÔTÉ DE CHEZ MOI SANS QUE J’AIE VU QUOI QUE CE SOIT ! La Villeneuve ? […] Mon regard n’a rien à voir avec ce que nous montre l’objectif de cette caméra malfaisante qui a choisi la part noire, la part cachée que nous connaissons bien sûr, mais contre laquelle nous luttons au quotidien pour faire que ce quartier soit un lieu du vivre ensemble et de solidarité. […] Ni angélisme, ni autruche, ni naïveté, je connais mon quartier que j’habite depuis 25 ans ET CE N’EST PAS ÇA ! » Brigitte

 

Lire la suite sur Rue89

 

 

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89
Rue89
Rue89, le pure-player d'information monté depuis Paris et sur lequel une équipe de journalistes lyonnais à pris modèle pour lancer Rue89Lyon.
En BREF

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 452 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 417 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 652 visites. 2 commentaires.