Vigies 

Le laboratoire d’analyses Biomnis s’apprêterait à supprimer une centaine de postes

actualisé le 15/11/2013 à 15h41

Le laboratoire d’analyses médicales Biomnis, endetté et en grandes difficultés financières, envisage de supprimer une centaine de postes sur ses deux sites de Lyon et Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), a-t-on appris jeudi de source syndicale.

Le projet présenté aux syndicats lors d’une réunion préliminaire prévoit 93 suppressions de postes – 79 à Lyon et 14 à Ivry – sur les 754 salariés que compte l’entreprise en France, a annoncé à l’AFP (via leparisien.fr) Corinne Chazal, déléguée CGT de Biomnis.

« Toutes les catégories seront touchées », et ces suppressions devraient s’accompagner d’une vaste réorganisation des deux sites, d’un transfert de postes de Lyon à Ivry et de la création de 11 postes, a précisé la représentante.

A terme, la direction de Biomnis compte spécialiser le site francilien dans « les analyses de routine, avec un résultat rendu rapidement et un volume important », a expliqué de son côté Chantal Raga, de la CFDT. Le site lyonnais, héritier de l’Institut Pasteur de Lyon, se spécialisera dans « les analyses pointues », par exemple l’analyse de mycobactéries comme le bacille de Koch ou de ganglions prélevés sur des malades du cancer.

A lire sur leparisien.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 562 visites. 1 commentaire.