Société 

Huis clos avec les cathos anti-mariage gay qui veulent retrouver la flamme

actualisé le 14/11/2013 à 13h01

Rarement lieu de rendez-vous n’a été mieux choisi. Un ancien séminaire au fin fond d’une allée baptisée Jean-Paul II à Sainte-Foy-lès-Lyon, dans le Rhône. Pour une réunion des « têtes de réseau de l’engagement politique chrétien », difficile de trouver plus approprié. Surtout lorsqu’il s’agit de régler des querelles de chapelles.
Dans une petite salle mal éclairée, une cinquantaine de personnes discutent du bilan à tirer de la Manif pour tous et de l’avenir du mouvement.

  • Faut-il continuer de cibler la loi Taubira ou se concentrer sur la théorie du genre et les projets de loi à venir ?
  • Faut-il présenter ses propres listes aux élections ou éditer une charte de valeurs à respecter pour les candidats ?

 

Foule éclectique

Ça s’engueule, ça se chicane, ça se chambre. Voici à quoi ressemble la cuisine interne des anti-« mariage pour tous » les plus acharnés.

La participation est éclectique. De la gauche catho sociale (peu représentée) à la droite MPF (Mouvement pour la France) villiériste. En passant par les pro-vies, les souverainistes, les royalistes, un porte-parole de la Manif pour tous, Frigide Barjot, beaucoup de PCD (Parti chrétien démocrate, fondé par Christine Boutin) et même une autoproclamée CDC Citoyenne des cieux), musulmane convertie.

Lire la suite sur Rue89

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89
Rue89
Rue89, le pure-player d'information monté depuis Paris et sur lequel une équipe de journalistes lyonnais à pris modèle pour lancer Rue89Lyon.
En BREF

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 556 visites. 2 commentaires.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 1 015 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, une petite manif de rentrée contre la loi travail

par Laurent Burlet. 2 416 visites. Aucun commentaire pour l'instant.