Actualité 

Plus de caméras et moins de rats, mais pas d’amélioration des conditions de travail à la Part Dieu

actualisé le 14/11/2013 à 17h57

Chaleur, bruit, clients pressés, absence de lumière naturelle… depuis deux ans et demi, les syndicats des différentes enseignes du centre commercial Part-Dieu se mobilisent pour obtenir une amélioration de leurs conditions de travail.

Mais il n’y a « aucune avancée », tranche Marie-Hélène Thomet, déléguée CGT à la FNAC.

Les salariés avaient notamment fait grève le 24 décembre 2011. L’intersyndicale CFDT, CGT, FO et Sud remet ça et lance un appel pour un débrayage ce samedi 7 septembre.

Leurs revendications ? Elles n’ont pas changé :

  • Une restauration collective,
  • Des structures de garde d’enfants, « puisque 75% des salariés de la Part-Dieu sont des femmes et que beaucoup sont obligées de travailler à temps partiel pour des problèmes de garde d’enfants », explique Marie-Hélène Thomet.
  • Une salle de repos commune.
  • La gratuité du stationnement, car « le quartier de la Part-Dieu est en zone payante et l’abonnement dans un parking représente 1/10ème de notre salaire mensuel », précise la déléguée CGT.

Et d’ajouter :

« La direction a investi 150 millions d’euros dans la rénovation du centre commercial en installant par exemple des espaces de jeux pour les enfants. Mais toujours rien pour les salariés. »

 

« De 50 caméras, nous sommes passés à 600 »

Interrogé par Le Progrès, le directeur de la Part-Dieu, Jean-Philippe Pelou Daniel, a déjà répondu par la négative à ses revendications. Il réaffirme toujours qu’il s’agit de revendications qui ne sont pas de sa compétence :

« Le volet social ne m’incombe pas. Chaque enseigne, chaque employeur a sa propre politique de restauration, etc. Parmi les revendications qui m’incombaient quand je suis arrivé, figurait la sécurité. De 50 caméras, nous sommes passés à 600. »

Seul point sur lequel les salariés ont obtenu satisfaction depuis le 24 décembre 2011 : l’hygiène. Une dératisation commune à tout le centre commercial a été mise en place, afin qu’elle soit faite le même jour dans toutes les enseignes pour tenter de chasser définitivement les rongeurs du centre commercial.

 

 

 

 

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

La piscine de Gerland rouvrira finalement en attendant le futur bassin promis

par Rue89Lyon. 469 visites. 1 commentaire.

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 537 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 459 visites. Aucun commentaire pour l'instant.