Vigies 

Réouverture du tunnel historique de la Croix-Rousse avant celui des modes doux

actualisé le 15/11/2013 à 15h57

Le tunnel de la Croix-Rousse à Lyon, fermé depuis dix mois pour d’importants travaux de rénovation, a rouvert à la circulation dans la nuit de dimanche à lundi, avant la mise en service, le 5 décembre, d’une galerie réservée aux piétons, vélos et bus.

Cet axe majeur de la ville reliant la rive du Rhône à la rive de la Saône, inauguré en 1952 et emprunté chaque jour par 47.000 véhicules sur près de 1,8 km, a été mis aux normes de sécurité exigées depuis l’incendie du tunnel du Mont-Blanc en 1999, notamment en matière de ventilation.

L’originalité du chantier, lancé en 2010 et dont la facture s’élève à 282,8 millions d’euros, tient à la construction d’un second «tube» qui outre ses fonctions de galerie de secours et d’évacuation, sera dédié aux modes de circulation «doux». Même si le terme de « doux » n’est pas le plus approprié puisque les bus TCL qui emprunteront le tunnel devraient rouler au diesel.

Certains riverains du Plateau de la Croix-Rousse, habitant à proximité des usines de ventilation, craignent également d’être exposés à autant de pollution qu’avant les travaux de rénovation.

Lire la dépêche AFP (via liberation.fr)

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Contre la centrale nucléaire du Bugey, les militants sont sur le(s) pont(s)

par Rue89Lyon. 460 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Une fuite de 20 tonnes de bioéthanol à la gare de Sibelin : pas d’« effet domino », jusqu’à quand ?

par Anne Rivière et Laurent Burlet. 1 423 visites. 1 commentaire.

Au Bachut, à la Duchère et à Hôtel de ville, la démocratie en forum

par Rue89Lyon. 352 visites. Aucun commentaire pour l'instant.