Vigies 

Après 10 ans à Guantanamo, il est remis à l’Algérie

actualisé le 15/11/2013 à 21h30

A LIRE SUR LE PARISIEN.FR

Jeudi 29 août, les Etats-Unis ont annoncé avoir remis à l’Algérie deux détenus algériens de Guantanamo. Il s’agit des premiers transferts de Guantanamo depuis le rapatriement du Canadien Omar Khadr fin septembre 2012.

Me Sylvain Cormier, avocat au barreau de Lyon chargé de Nabil Hadjarab, l’un des deux Algériens rapatrié, a fait part de son soulagement. Interrogé par l’AFP, il rappelle que Nabil Hadjarab était innocent et libérable depuis 2007. À 34 ans, il a passé plus de 10 ans derrière les barreaux de Guantanamo :

« Ce qui est terrible, c’est qu’il a passé onze ans en détention pour rien, dont six ans à attendre sa libération alors qu’il se savait libérable », ajoute l’avocat.

L’avocat souligne également que son rapatriement vers l’Algérie « n’est qu’une première étape avant les retrouvailles avec sa famille, qu’il faudra bien organiser d’une manière ou d’une autre », soit en France, soit en Algérie.

L’avocat parisien Joseph Breham, également défenseur de Nabil Hadjarab, a de son côté insisté dans une déclaration à l’AFP sur le fait que son client devait revenir en France :

« C’est un étranger absolu en Algérie, où il ne connaît quasiment personne. Il parle à peine l’arabe algérien. »

Pour le moment, il est possible que Nabil Hadjarab passe jusqu’à 15 jours en garde à vue en Algérie, comme le souligne l’avocat parisien.

Il a passé dans ce pays quelques années de son adolescence mais n’y a plus d’attache familiale. Né d’un second mariage, il a vécu l’essentiel de son enfance dans la région lyonnaise dans une famille d’accueil. Il est le seul de sa famille à ne pas avoir la nationalité française.

À lire sur LeParisien.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 092 visites. 1 commentaire.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 995 visites. Aucun commentaire pour l'instant.