Vigies 

Bidonville de Vaulx-en-Velin : face au statu quo, les riverains manifestent

actualisé le 14/02/2014 à 12h23

Une manifestation a rassemblé en fin d’après midi les riverains des deux campements sauvages établis par les Roms dans le quartier de la Soie à Vaulx-en-Velin. Quelques dizaines de personnes qui dénoncent l’illégalité de la situation et le laxisme des pouvoirs publics.

Le 15 Aout, l’un des deux bidonvilles a été touché par un incendie, heureusement vite maîtrisé et qui n’a pas fait de victimes mais qui a ravagé une bonne partie du campement. Depuis le sinistre, la question du relogement des familles roms se repose avec une acuité particulière. La municipalité de Vaulx-en-Velin refuse d’ouvrir un local municipal pour éviter de créer un nouveau point de fixation dans sa commune. Certaines familles roms ont occupé depuis des bâtiments sans autorisation. D’autres ont décidé d’investir à nouveau le terrain avec les problèmes de salubrité et d’hygiène que l’on imagine. Ils reconstruisent actuellement des baraquements de fortune sur les décombres calcinés encore visibles.

 

Les riverains, qui protestaient déjà contre les nuisances occasionnées par ce campement sauvage avant l’incendie, mettent en cause le laxisme des pouvoirs publics.

A lire sur France3 Rhône-Alpes

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

A Lyon, premier pic de pollution aux particules fines de l’automne

par Rue89Lyon. 1 082 visites. 3 commentaires.

Le plus gros squat de la Guillotière expulsé

par Laurent Burlet. 2 449 visites. 1 commentaire.

Salon des vins à Lyon : un happening exceptionnel autour de cuvées rares ou épuisées

par Antonin Iommi-Amunategui. 495 visites. Aucun commentaire pour l'instant.