Société 

Prison de Bourg-en-Bresse : interdits de short, les détenus se mutinent

actualisé le 21/11/2013 à 10h42

Ce jeudi, un mouvement de protestation, qualifié sobrement par la préfecture d’ « incident interne », a éclaté à la prison de Bourg-en-Bresse, dans l’Ain.

Cette mutinerie est partie d’un problème de tenue. En effet, dans l’après-midi, plusieurs détenus ont tenté de descendre en promenade en short, une tenue interdite à l’intérieur du centre pénitentiaire. C’est pourquoi les surveillants les ont renvoyés en cellule.

La situation a alors dérapé dans cette prison où selon certains témoignages, le climat était tendu depuis plusieurs jours. Une vingtaine de détenus se sont retranchés dans une aile du bâtiment. Stéphane Pieltant, un membre du syndicat UFAP interrogé par Reuters (via lepoint.fr) raconte :

« Ils ont détruit des lumières, inondé la coursive, détruit les caméras de surveillance et placé le mobilier des cellules dans les coursives afin d’entraver la circulation. »

L’administration a demandé l’intervention des équipes régionales d’intervention et de sécurité (ERIS), spécialisées dans la lutte anti-émeute en prison. En début de soirée, les détenus avaient réintégrés leurs cellules. Selon Stéphane Pieltant, quatre d’entre eux ont été placés au quartier disciplinaire et les meneurs mis en attente de transfert.

 

Construit en 2010, le centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse compte 700 places, avec un taux d’occupation de 90%.

 

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 977 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 388 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. 205 visites. Aucun commentaire pour l'instant.