Vigies 

Face à l’afflux de demandeurs d’asile, l’Office des réfugiés s’est installé à Lyon

actualisé le 23/11/2013 à 14h03

L’Office français de protection des réfugiés et des apatrides (Ofpra) s’est partiellement délocalisé à Lyon pendant deux semaines. Objectif : recevoir dans les meilleurs délais des demandeurs d’asile d’Albanie et du Kosovo qui affluent en grand nombre en Rhône-Alpes.

Cette mission, inédite pour l’Ofpra, fait suite à une demande du ministre de l’Intérieur Manuel Valls, tutelle de l’office, alerté par le préfet Jean-François Carenco, les élus et les associations (parmi elles, Forum Réfugiés), sur la situation dans la région, qui concentre 40% des demandeurs d’asile de ces pays.

Les demandes d’asile ont augmenté de 67% dans le département du Rhône en 2012, alors qu’elles ont enregistré une hausse de 6% sur l’ensemble de la France, selon l’association Forum Réfugiés.

Alors que la mission, qui a démarré le 22 juillet, se termine ce vendredi 2 août, les demandeurs d’asile ont pu rencontrer 15 agents directement dans des locaux prêtés par la préfecture, évitant donc de se rendre à Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne), au siège de l’Ofpra, comme le veut la procédure habituelle.

La mission vise surtout à raccourcir les délais de 6 mois en moyenne à 2 mois, entre le dépôt de dossier en préfecture et la réponse de l’Ofpra.

A lire sur France3 Rhône-Alpes

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

[Tribune] Comment faire gagner en légitimité le fonctionnement de l’Union Européenne ?

par Tribune. Aucun commentaire pour l'instant.

Le « fact-checking » pour rétablir la vérité ?

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Manif du GUD interdite : combien de militants d’extrême droite dans les rues de Lyon ?

par Rue89Lyon. 2 850 visites. 3 commentaires.