Vigies 

Plage payante de Vallon-Pont-d’Arc : la polémique de l’été en Ardèche

actualisé le 23/11/2013 à 23h48

En saison, 500 à 1000 baigneurs se pressent chaque jour au pied du pont-d’Arc. L’été dernier, le propriétaire de la plage située en amont avait mis en place un droit d’entrée, cette année, sa voisine de l’aval lui emboîte le pas… Si certains touristes trouvent ça normal, « si c’est pour avoir un terrain propre », pour d’autres, le service n’y est pas.

La propriétaire de la plage en aval met en avant le manque de subventions publiques pour justifier son geste. Les collectivités locales, elles, ne l’entendent pas ainsi. Le maire de Vallon-Pont-d’Arc a notamment pris un arrêté municipal pour rappeler que la rivière est domaniale et relève donc du domaine public. Un arrêté que conteste la propriétaire.

A lire sur France3 Rhône-Alpes

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

[Tribune] Comment faire gagner en légitimité le fonctionnement de l’Union Européenne ?

par Tribune. Aucun commentaire pour l'instant.

Le « fact-checking » pour rétablir la vérité ?

par Rue89Lyon. 216 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manif du GUD interdite : combien de militants d’extrême droite dans les rues de Lyon ?

par Rue89Lyon. 2 870 visites. 3 commentaires.