Vigies 

Canicule : les SDF particulièrement vulnérables

actualisé le 02/12/2013 à 14h01

Contrairement à une idée reçue, passer l’été dans la rue est tout aussi difficile pour un sans domicile fixe que pendant la période hivernale. Les sans-abri rencontrent même plus de problèmes et sont encore plus en danger.

Des pics de chaleur sont attendus cette semaine, avec des températures atteignant souvent 35°C et une vigilance jaune canicule dans le Rhône.

A ce jour, en France, 133 000 personnes sont sans-abri et 3,51 millions sont mal-logés soit une augmentation de près de 15 000 personnes par rapport à 2008.

 

Attention danger !

Les associations tenter d’attirer l’attention sur l’urgence sociale en cette période de fortes chaleurs. En effet, dans plusieurs départements les centres d’hébergement ouverts pendant l’hiver ferment, les expulsions locatives ont repris, les démantèlements de bidonvilles sans solution se poursuivent également, remettant à la rue des centaines de personnes. N’oublions pas que contrairement aux idées reçues, il meurt autant de personnes sans-abri l’été que l’hiver.

Les associations dénoncent la gestion au thermomètre de la grande exclusion.

A lire sur rhone-alpes.france3.fr

Partager cet article