Vigies 

L’Etat s’engage à rénover le campus de Lyon 2 à Bron dès 2014

actualisé le 05/12/2013 à 14h23

Fatigué de voir le vétuste campus de l’université Lyon-II à Bron partir en lambeaux, le président de la région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne, avait interpellé par courrier Geneviève Fioraso, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, le 4 juin dernier:

« Vous n’êtes pas sans savoir que les infrastructures de ce campus posent de nombreux problèmes en terme d’usage et aussi de sécurité.  Les reports et les ajournements dont il a souffert, et qui ne sont d’ailleurs pas tous imputables à l’Etat, créent une urgence que chacun reconnaît ».

Geneviève Fioraso a pris acte de la situation. Le projet de rénovation de ce campus vient d’être inscrit parmi les « cinquante opérations prioritaires » pour l’année 2014. L’opération représente un investissement de 23,5 millions d’euros, et doit être financée à hauteur de 14,77 millions d’euros par l’Etat (5,44 millions par la Région et 3,27 millions par le Grand Lyon).

Dans le cadre de sa politique de soutien aux campus de Rhône-Alpes, la Région a retenu celui de Bron-Saint-Priest, lui réservant une enveloppe de 22,5 millions d’euros. Cette décision faisait suite à l’absence de labellisation « Plan Campus » de ce site universitaire. Cette aide exceptionnelle permettra notamment, dès l’automne prochain, la construction d’un bâtiment dédié à la communication, à l’image numérique et à l’informatique décisionnelle (6 millions d’euros).

A lire sur metronews.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

La piscine de Gerland rouvrira finalement en attendant le futur bassin promis

par Rue89Lyon. 483 visites. 1 commentaire.

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 567 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 465 visites. Aucun commentaire pour l'instant.