Vigies 

Ligne ferroviaire Lyon-Grenoble : « les conditions de transport vont se dégrader »

actualisé le 05/12/2013 à 16h58

Dans un communiqué, l’Association dauphinoise des usagers du train (Adut) a fait part de ses inquiétudes pour l’avenir de la ligne Lyon-Saint-André-le-Gaz-Grenoble après l’horizon 2015, à la suite des comités de ligne consacrés à cet axe qui se sont réunis dernièrement.

L’association déplore “la fin des investissements par la région Rhône-Alpes en nouveaux matériels roulants” :

« Jusqu’à présent, nous avions un allié, c’était la Région. Mais elle n’a plus de budget pour mettre des trains sur les rails », indique Patrice Belvegue, président de l’Adut. « Avec une hausse de fréquentation de 10 % par an, nous sommes inquiets pour l’après 2015. Les conditions de transport vont se dégrader. Le fait de voyager debout va entraîner une agressivité des usagers. »

A lire sur ledauphine.com

 

 

 

Partager cet article