Vigies 

C’est la crise, même pour les vautours : ils ont attaqué une vache vivante dans le Vercors

actualisé le 06/12/2013 à 02h23

En temps de crise, pas facile de se procurer de la viande rouge. A l’évidence, pour les vautours aussi ! Ces charognards qui ne s’attaquent en temps normal qu’aux animaux morts se sont attaqués jeudi à une vache vivante, à Plan-de-Baix, dans le Sud Vercors. Les spécialistes étaient sceptiques mais les conclusions des services de l’Etat sont formelles, indique le site de France Bleu Drôme Ardèche.  Et ce n’est pas la seule attaque de la semaine : il y en a aussi eu une en Savoie, une autre dans le Triève, en Isère.

« Des attaques de vautours régulières, plusieurs fois par semaine, c’est rare. Ça crée un climat très tendu, puisque qu’est-ce qu’on va faire de ces vautours ? Qu’est-ce qu’on peut faire ? Officiellement rien, déplore  Christophe Gabert, président de la fédération des acteurs ruraux. Les éleveurs sont désemparés. »

Les vautours se nourrissent d’animaux morts, ou qu’ils croient morts. Ils peuvent par exemple s’attaquer à une brebis entravée ou à une vache très affaiblie. C’est ce qui semble s’être passé à Plan-de-Baix où la bête venait de vêler. Les rapaces ont dévoré sur elle 40 kg de viande. Il faut dire qu’ils étaient nombreux, l’éleveur avance le chiffre de 150. Et ce n’est pas impossible selon Benoit Betton, chargé de mission biodiversité au parc régional naturel du Vercors.

L’éleveur de Plan-de-Baix ne recevra pas un centime de l’Etat. Les dommages causés par la faune sauvage protégée ne sont pas indemnisés sauf pour le loup ou l’ours. Le préfet de la Drôme doit faire remonter ce problème au ministère.

A écouter sur francebleu.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 843 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 761 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 625 visites. Aucun commentaire pour l'instant.