Vigies 

Kem One: la CGT assigne Arkéma et Gary Klesch en justice

actualisé le 11/12/2013 à 00h08

Le tribunal de commerce de Lyon a accordé ce mardi deux mois de délai supplémentaire pour la remise des offres de reprise du groupe chimique Kem One, selon l’AFP (via le site d’information finances.net). Une nouvelle audience du tribunal aura lieu le 26 septembre pour choisir un éventuel repreneur. Le tribunal a été informé des huit offres de reprise déposées à ce jour.

A l’issue de l’audience, la CGT a annoncé avoir assigné Gary Klesch, propriétaire américain de Kem One, devant le tribunal de grande instance de Lyon ce mardi. Cette assignation pour « cession frauduleuse » vise également le groupe Arkema, ainsi que les sociétés du groupe Kem One. La CGT espère faire annuler la cession des activités vinyliques d’Arkéma, intervenue en juillet 2012, pour un euro symbolique.

Durant l’audience, quelque 250 salariés des différents sites de Kem One, dont une centaine venus de Fos-sur-Mer et Lavera près de Marseille, s’étaient rassemblés à l’extérieur du tribunal de commerce de Lyon, à l’appel des syndicats CGT, CFDT, FO et CFE-CGC.

A lire sur finances.net

 

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon

Premier pure player d’informations lyonnais.
100% gratuit, indépendant et participatif.

En BREF

« Réquisition citoyenne » : un deuxième squat pour migrants ouvert à Villeurbanne

par Rue89Lyon. 619 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Radio Nova à Lyon : « S’intégrer à la vie locale, trouver des DJ’s lyonnais »

par Le Petit Bulletin. 852 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Troisième attaque de Radio Canut : qui en veut à « la plus rebelle » des radios lyonnaises ?

par Rue89Lyon. 2 120 visites. Aucun commentaire pour l'instant.