Vigies 

Soupçons de faux diplômes à Lyon 2 : le directeur de l’ICOM répond

actualisé le 11/12/2013 à 11h48

Suite aux révélations de Tribune de Lyon concernant la délivrance de faux diplômes par l’université Lyon 2, Alain Girod, le directeur de l’Institut de la communication (ICOM) de l’université lyonnaise, a tenu à donner sa version des faits :

« Ce dispositif a été mis en place à la demande d’I2M pour répondre à une demande importante des jeunes Guadeloupéens qui ne disposent pas sur place de formations supérieures publiques en communication.

Ce dispositif pédagogique est le suivant : les jeunes Guadeloupéens remplissant les conditions d’accès en L3, Master 1 ou Master 2 sont autorisés à s’inscrire à Lyon en dispense d’assiduité, comme cela se fait habituellement pour un certain nombre d’étudiants étrangers ou éloignés. »

Pour le directeur de l’ICOM, qui affirme s’être rendu en Guadeloupe pour donner des cours et avoir corrigé des épreuves, « les diplômes attribués cette année-là sont tout à fait mérités et valides ».

« Depuis quelques semaines, le président de l’université Lyon 2 remet en cause ce partenariat pourtant validé par le Conseil d’administration de l’institut de la communication et par le conseil des études et de la vie universitaire au motif qu’il n’a pas été soumis au CA de Lyon 2, ce qui relève de la responsabilité de l’ancien président de Lyon 2. »

A lire sur tribunedelyon.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Expulsées de leur campement, des familles albanaises occupent la mairie du 3ème

par Rue89Lyon. 736 visites. 3 commentaires.

Un tout nouveau musée à Lyon, dédié au peintre Jean Couty

par Le Petit Bulletin. 946 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Pédophilie dans l’Eglise : « Que fait-on de ces prêtres après le scandale ? »

par Alice Forges. 642 visites. Aucun commentaire pour l'instant.