Vigies 

L’Insee recense 50% de SDF en plus depuis 2001

actualisé le 13/12/2013 à 16h07

L’Insee a recensé 141 500 personnes sans domicile fixe en 2011, soit 11 500 de plus par rapport à l’année précédente.

Le nombre de sans-domicile a augmenté de 50% depuis 2001, atteignant le chiffre de 141 500 personnes, dont 30 000 enfants début 2012. C’est ce que révèle une étude de l’Insee rendue publique mardi. L’institut de la statistique avait recensé 130 000 SDF lors de sa précédente enquête en 2011.

Cette explosion démographique reflète l’impact de la crise économique couplée à la flambée des prix de l’immobilier dans les années 2000. Près de deux sans-domicile sur cinq sont des femmes d’après l’enquête de l’Insee. Ces dernières, avec ou sans enfants, bénéficient généralement de conditions d’hébergement plus stables que les hommes seuls et étrangers.

Sur les 81 000 adultes sans domicile recensés dans les agglomérations de plus de 20 000 habitants, 53% étaient d’origine étrangère, alors qu’ils n’étaient que 38% en 2001. L’Insee met aussi en évidence le nombre de «travailleurs pauvres» vivant à la rue : un quart des sans-domicile avaient un travail régulier ou un «petit boulot» au moment de l’enquête contre 53 % en population générale.

Près de 10% des sans-abri refusent l’hébergement en centre collectif.

A lire sur libération.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 259 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 357 visites. 1 commentaire.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 1 005 visites. Aucun commentaire pour l'instant.