Politique 

La carte des grands projets lyonnais jugés inutiles

actualisé le 19/12/2013 à 09h24

Quel rapport entre le stade de Lyon et ce parking à Biarritz ? Leurs opposants, qui dénoncent l’impact écologique, le gaspillage d’argent et le manque de concertation. Rue89 a dressé la carte des grands projets qui font jaser.

Le Grand stade est l’un des projets les plus contestés dans l’agglomération lyonnaise. © DD/Rue89Lyon

Quoi de commun entre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes et le golf de Fontiers-Cabardès, dans l’Aude ? Tous deux sont destructeurs de terres agricoles et mobilisent contre eux des citoyens qui les placent dans la liste des « grands projets inutiles et imposés » (GPII). Un large inventaire a été dressé par les lecteurs de la revue Silence dans son numéro de juin 2013.

Rue89 l’a ajouté à la la carte des grands projet inutiles lancée par la revue Mouvements l’an dernier, avec qui il a monté un partenariat.

Ce classement divisera. Car pêle-mêle, vous trouverez dans cette carte :

  • le renforcement des radiers de la centrale de Fessenheim, jugé inutile parce que le site est amené à fermer ;
  • la construction de nouvelles tours à la Défense qui nécessite la destruction de logements ;
  • ou le « Village des marques » en construction à Honfleur.

A chaque fois, élus et concessionnaires s’entendent pour juger « utiles » des investissements que des citoyens refusent de se faire imposer. Ceux qui dénoncent des dépenses excessives pour des créations d’emplois illusoires, des bâtiments pharaoniques à l’impact écologique certain portent une vision un brin décroissante de l’avenir.

Grand stade, COL, A45… Lyon n’est pas en reste 

Sur la carte de Rue89Lyon, on retrouve notamment :

Capture d’écran de la carte de Rue89. Conception et réalisation : Sophie Caillat et Nicolas Pelletier (Rue89) et Nicolas Haeringer (Mouvements)

La région est elle aussi bien représentée :

Voir la carte sur Rue89

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89
Rue89
Rue89, le pure-player d'information monté depuis Paris et sur lequel une équipe de journalistes lyonnais à pris modèle pour lancer Rue89Lyon.
En BREF

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 258 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 347 visites. 1 commentaire.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 1 005 visites. Aucun commentaire pour l'instant.