Commentaires sélectionnés 

Les propositions du Gram Lyon : des généralités sans plan d’action

actualisé le 23/12/2013 à 08h40

Je suis malade mais ça ne m’empêche pas d’être lucide et d’humeur taquine 🙂 . Je viens de lire les 10 propositions du GRAM. Surprise ?! Des généralités sans plan d’action ?!

Exemple le proposition 1 : le concept de « territoire de vie » à élargir au delà du Grand Lyon actuel. On prend par exemple des « jeunes » (ça fait bien les jeunes !). Pas mal de « jeunes » vivent dans des familles séparées et/ou vont de chez eux à l’école, au collège, au lycée, à la fac . Pour eux leur territoire de vie, si vous leur posez la question et que vous les écoutez, c’est bien au delà de l’agglo, voire de la région Rhône Alpes ! S’il faut définir un périmètre du territoire de vie en fonction de chaque habitant on n’est pas couché ! Plus sérieusement le projet grande métropole Lyon Saint-Etienne etc. ( Près de 2 millions d’habitants, 121 communes, 1 321 km2 d’espace et 986 000 emploi, …) a été amorcé depuis le 9 juillet 2009… Donc ça bouge bien! Qu’apporte la proposition 1 ??

La proposition 3 : renforcer les instances délibératives en séparant l’executif du délibératif (sic). Ah oui! j’attend de voir ça ! Parce que pour parler OK mais pour agir et veillez à ce que les décisions soient mises en oeuvre la c’est bizarre mais on dirait qu’il y a moins de monde! et bonjour la guerre des egos !

Et nous, habitants de notre métropole, de nos quartiers, nous restons vigilants à n’être ni pris en otage par des politiciens enclins aux généralités ni à tous ceux qui s’auto-proclament détenteurs des clés d’un monde meilleur. Allez je vais me reposer !

Commentaire de Pat, publié sous l’article Municipales 2014 : la socialiste Nathalie Perrin-Gilbert se lance officiellement contre Gérard Collomb.

 

Partager cet article