Actualité 

Grand Stade : les fils de Butte seront jugés en novembre

actualisé le 22/12/2013 à 05h28

Quatre opposants au futur Grand Stade de l’OL comparaissaient mardi après-midi au tribunal correctionnel de Lyon, mais le procès a été reporté au 26 novembre, après que l’avocat des militants, Etienne Tête, a apporté au dernier moment de nouveaux documents au dossier. Le juriste, lui-même personnellement opposé au projet OL Land, remet en cause le fait que les chefs d’accusation qui pèsent sur ses clients soient conforment à la Constitution.

Le 6 mai dernier, les militants s’étaient introduits sur le chantier, situé à Décines, et avaient réussi à arrêter les travaux pendant une heure. Âgés de 22 à 60 ans, ils font partie du mouvement écologiste et altermondialiste « Les filles et fils de butte », qui campe depuis plus d’un an à Décines. L’entreprise en charge du chantier et le Grand Lyon se sont constitués partie civile.

Partager cet article