Vigies 

A Vaulx-en-Velin, une famille SDF trouve un hébergement suite à la mobilisation d’un collège

actualisé le 02/01/2014 à 23h24

Un élève de sixième et sa famille ont été installés jeudi à titre provisoire dans le logement de fonction vacant du collège Henri Barbusse de Vaulx-en-Velin (Rhône), près de Lyon, après une forte mobilisation pour leur éviter la rue, raconte l’AFP (via leparisien.fr).

Abdallah, 11 ans, avait averti le 30 mai l’assistante sociale du collège qu’il devait quitter le centre d’accueil de demandeurs d’asile (CADA), où il résidait avec sa mère, son frère de 7 ans et sa soeur de 11 mois.

La principale du collège, Claire Fayolle, explique :

«Ils avaient cinq nuits d’hôtel payées par le CADA. En urgence, le fonds social du collège s’est mobilisé pour financer trois nuits supplémentaires, jusqu’à ce matin».

Voyant la famille sans solution, les personnels du collège avaient menacé d’occuper l’établissement dans la nuit de jeudi à vendredi pour permettre aux trois enfants et à leur mère d’y dormir.

Mais le conseil général a accepté dans la journée que la famille occupe un logement de fonction vacant du collège de « façon provisoire ».

Dans un communiqué de presse, le préfet du Rhône, Jean-François Carenco, a tenu à apporter des précisions :

«Cette famille a obtenu un titre de séjour et qu’elle est désormais en situation régulière. (…) Elle bénéficie donc du droit commun des personnes en situation régulière et, dans le Rhône, la situation est dans l’ensemble positive s’agissant du logement».

Si la situation est « positive » en matière de logement, selon les termes du préfet, elle l’est beaucoup moins en matière d’hébergement d’urgence. Dans l’agglomération lyonnaise, chaque nuit plusieurs centaines de SDF se retrouvent sans solution après avoir appelé le 115. La famille d’Abdallah en a fait l’expérience.

A lire sur leparisien.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 776 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 747 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 622 visites. Aucun commentaire pour l'instant.