Vigies 

Virgin : des salariés « hallucinés » par ces soldes apocalyptiques

actualisé le 04/01/2014 à 23h27

Le témoignage d’un blogueur sur le comportement des clients a suscité des milliers de réactions. Des employés se disent « hallucinés » d’être enfin « considérés ».

Antoine ne les a pas vus, ces « soldes de la honte ». Il en a vu « le résultat » sur sa compagne Mathilde et ses collègues Gwenaëlle, Maxime et Sonia, chefs de rayons librairie au magasin des Champs-Elysée, que nous avons rencontrés (dont nous avons décidé de ne pas donner les noms de famille).

Tous ont « halluciné » du succès d’un texte qui les a « touchés ». Dont ils contresignent la fureur parce qu’il « rend justice » à ce qu’ils ont ressenti ces trois jours, dans ce magasin pour lequel ils travaillent depuis plusieurs années.

 

Lire la suite sur Rue89.

Partager cet article