Les mémoires d'un pixel
Tout dernièrement m'étant trouvé sur le point de faire le dernier "game over !", j'ai songé à rechercher la clef du festin ancien, où je reprendrais peut-être appétit - Arthur Rimbaud -
Blogs  Les mémoires d'un pixel 

Pourquoi il faut aimer E.T l’extraterrestre (le jeu vidéo bien sûr)

actualisé le 04/01/2014 à 21h05

E.T sur Atari 2600 est l »un des jeux les plus honnis de tous les temps, et il est encore très en vogue de dire que E.T l »extraterrestre a été l »un des pires jeux jamais créés. Le gentil extraterrestre se retrouve abandonné par les siens. Il est alors aidé par un jeune développeur mystérieux avec lequel il ne tardera pas à devenir ami.

E.T l

E.T l »extraterrestre est le jeu vidéo le plus honnis de tous les temps

POURQUOI TANT DE HAINE ?

E.T. l »extraterrestre, jeu produit à 4 millions de cartouches par Atari et seulement vendu à 1 million d »exemplaires, est fréquemment cité comme la cause d »énormes pertes financières en 1983 et 1984 pour la société. L » échec commercial du jeu et ses effets secondaires sur la firme seraient la cause de la crise de l »industrie du jeu vidéo de 1983.

Ce jeu qui aurait prétendument causé le crash du jeu vidéo aux Etats-Unis a acquis une réputation extrêmement négative pour plus d »une raison. Bien que basé sur le film blockbuster, la programmation pour l »Atari 2600 laissait beaucoup à désirer.

  • Le jeu est incroyablement difficile. Il est difficile pour les novices de terminer le jeu, même sur le mode 3, le plus simple réglage.
  • Vous passez tout votre temps à tomber dans les puits, ce qui serait dû à une programmation quasi sadique* des masques de collision.

La légende veut que, par suite de la surproduction du soft, des millions de cartouches invendues ont été enterrées dans une décharge d »Alamogordo dans le Nouveau-Mexique (peut être aux coté de Roswell…)

Le groupe Wintergreen a réalisé un clip sur ce thème en partant à la recherche de ce trésor

E.T L’ÉTERNEL BOUC ÉMISSAIRE

Alors E.T, la goutte d »eau qui fait déborder le vase ? Peut-être. Toujours est-il que ce vase était déjà bien plein d »une bouillie dégoûtante !

Cette énorme récession du jeu vidéo qui s »est produite de 1984 à 1985 et qui a presque détruit une industrie alors naissante, a donc conduit à la faillite de plusieurs entreprises productrices d »ordinateurs personnels et de consoles de jeux vidéo en Amérique du Nord.

Atari vivait alors sa sixième année en leader incontesté depuis le succès de Pong. Difficile pour eux de se remettre en cause…

C »est la raison pour laquelle ils n »ont pas su voir l »effet de saturation du marché. Avec des centaines et des centaines de produits de faible qualité pour la plupart, l »industrie du jeu vidéo a très vite endommagé sa fragile réputation.

Une surabondance de misérables titres développés à la hâte et financés par une myriade d »entreprises qui démarraient leur activité et se copiaient les unes les autres a détruit progressivement la confiance de consommateurs écœurés. Montrons un peu du doigt les milliards de clones de Casse-briques, Pac Man ou Space Invaders plutôt que juger un seul titre.

A l »époque, un jeu qui ne se vendait pas était réexpédié à l’éditeur qui se devait de rembourser le produit au distributeur comme dans un système de consigne et devait envoyer de nouveaux titres jusqu’à écoulement total des stocks.

Un système suicidaire était donc en place, une aberration qui s »est vue amplifiée par la surproduction de titres invendables.

Gold factory src= »http://upload.wikimedia.org/wikipedia/zh/a/a2/ET2600-TheBestPart.png » alt= »ET Atari 2600″ width= »610″ height= »362″ />

SOIGNE-MOI ! L’EXPÉRIENCE FABULEUSE

30 ans après la sortie du jeu, un individu plein d »amour affirme que, bien qu »il doit être le seul dans ce cas, ET a été et est encore l »un de ses jeux préférés.

Cet homme, qui se cache derrière Neocomputer.org, mais peut être est-il un des développeurs du jeu à l »époque, a récemment publié un article fort documenté qui concerne les défauts de ce titre emblématique, et comment ils peuvent être corrigés.

Il nous livre une liste des problèmes identifiés, le tout accompagné par des valeurs hexadécimales à modifier dans le fichier ROM Atari 2600 pour résoudre ces problèmes.

Parmi ceux-ci se trouvent un correctif pour le très célèbre masque de collision, la couleur incorrecte pour le sprite de l »extraterrestres…

Ces modifications sont accessibles dans un fichier téléchargeable et permet de profiter de ce classique maudit réparé.

En dépit de ces efforts pour créer une version jouable du soft, il semble qu »ET L »extra-terrestre aura toujours au dessus de la tête le bonnet d »âne qu »on lui a affublé pour l’éternité. Tout ça parce qu »il n »est pas là pour répondre…

Télécharger BUG-ROM fixing E.T. The Extra-Terrestrial for the Atari 2600
http://www.neocomputer.org/projects/et/

L »E.T. ERNEL RECOMMENCEMENT

Bien qu »elle se sente pépère, l »industrie du jeu vidéo reste immature et se cherche encore après toutes ses années. A notre époque et à l »heure où les studios se débattent dans une profonde crise économique globale, je me demande quel sera le futur jeu bouc émissaire du prochain crash…

La série de fermetures de studios et de concentration des franchises à laquelle nous assistons confirme une mutation de tout un systeme. En revanche, la multiplication de suites pour une même franchise par les gros mastodontes érode déjà considérablement la patience des joueurs.

Alors oui, sur le plan économique, les jeux vidéo occupent la seconde place des ventes annuelles de biens culturels en France. De nouvelles innovations économiques comme le crowfunding, le free to play ou l »arrivée du Cloud Gaming ne cessent de montrer un souci permanent de diversification de l »offre.

Subsiste en revanche une saturation inquiétante en terme de production de jeux et un essoufflement de la créativité qui est régulièrement évoquée par les gamers et les professionels. Même si elle a les reins solides cette industrie a une fâcheuse tendance à se regarder le joystock alors qu »elle incarne l »imagination et l »inovation.

* sadique est un terme injuste : La conception et la programmation du jeu c »est Howard Scott Warshaw qui s »en charge. Il n »a eut que six semaines pour le terminer avant la 1er Décembre 1982,  période d »achat de Noël oblige…

Retrouvez Achille Micral également sur Rom Game
Facebook – Twitter

Partager cet article

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Achille Micral
Achille Micral
Tout dernièrement m'étant trouvé sur le point de faire le dernier game over ! J'ai songé à rechercher la clef du festin ancien, où je reprendrais peut-être appétit.
En BREF

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 240 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 173 visites. 1 commentaire.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 1 000 visites. Aucun commentaire pour l'instant.