Vigies 

A Grenoble, à partir de 2014 la police municipale sera armée la nuit

actualisé le 09/01/2014 à 00h53

A Grenoble, alors que la délinquance est officiellement en baisse, les policiers municipaux patrouilleront jusqu’à 3 heures du matin avec une arme de poing, relate France3.fr. Michel Destot, maire PS de la ville l’a officiellement annoncé ce vendredi 17 mai en conférence de presse. Il affirme, avec son adjoint à la sécurité Jérôme Safar :

« C’est un cheminement progressif et naturel, aucun événement particulier ne nous a poussés à prendre cette décision »

Les armes en question sont de 4e catégorie et les élus ne savent pas encore à quoi elles ressembleront. « Notre choix n’est pas arrêté », explique Michel Destot. « Quoiqu’il en soit , les policiers ne pourront les utiliser que pour se défendre », se sent-on obligé de préciser.

Le temps de choisir l’équipement, d’aménager une armurerie, de recruter 10 hommes supplémentaires et de les former, les premières patrouilles armées ne débuteront pas avant 2014. Le coût total de l’opération est de 900 000 euros.

Tous les quartiers grenoblois seront concernés, excepté les trois quartiers classés en Zone de Sécurité Prioritaire (La Villeneuve, Mistral, Teissaire) désormais surveillés par la police.

Environ 40% des polices municipales françaises sont armées, notamment celle de Lyon.

A lire sur France3.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Effet François Fillon à Lyon : le juppéiste Michel Havard met entre parenthèses sa vie politique

par Rue89Lyon. 934 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La distribution de tracts est-elle un délit ?

par Rue89Lyon. 367 visites. 1 commentaire.

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.