Vigies 

Votre patron veut surveiller votre boîte mail ? Google lui vient en aide

actualisé le 16/01/2014 à 10h10

Et si Google vous surveillait au bureau, pour le compte de votre boss ? La firme américaine vient de déposer discrètement un brevet en ce sens.

Le « Policy Violation Checker » (« vérificateur de violation de règles ») est un système capable de détecter des phrases « problématiques » contenues dans vos documents électroniques : des déclarations qui vous mettraient en infraction avec la loi, le règlement intérieur de votre entreprise ou votre contrat de travail.

 

Des messages d’alerte avant l’envoi du mail

Avec ce nouveau service, un employé tapant une phrase litigieuse serait immédiatement averti par une notification. Et dans la foulée, son employeur recevrait lui aussi un message d’alerte. Le tout avant même d’avoir envoyé l’e-mail. Dans un élan de bonté, le service pourrait même suggérer des formulations plus adéquates à l’auteur du mail.

Lire la suite sur Rue89.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 353 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

TGV Lyon-Turin : La ministre des Transports annonce une « pause » aux contours encore flous

par Rue89Lyon. 704 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Bastion Social » : malgré l’interdiction préfectorale, le GUD a manifesté à Lyon

par Rue89Lyon. 1 505 visites. 6 commentaires.