Commentaires sélectionnés 

Hooligans : Lyon est en train de devenir une ville malsaine

actualisé le 16/01/2014 à 20h15

Là, ça commence à bien faire. Lyon est en train de devenir une ville malsaine. On ne pourra bientôt plus sortir en ville boire un coup entre amis sans risquer de se faire tabasser par des skinheads ! Pourtant j’ai pas l’impression qu’il y ait plus de fachos ici qu’ailleurs, c’est juste une poignée de dégénérés particulièrement virulents qui sont à l’origine de toutes ces violences.

Le pire c’est qu’ils sont connus : on sait très bien qui ils sont, où ils se réunissent et nul doute que la police et les RG ont toutes leurs identités et même des fiches détaillées sur eux … Donc pourquoi il n’y a pas plus de réaction de la part des autorités ? Il s’agit de rétablir l’ordre républicain et la sécurité des citoyens, c’est quand-même pas rien !

Pourquoi ces groupuscules, qui ont pignon sur rue et sont ouvertement fascistes et violents ne sont pas déclarés illégaux ? C’est très grave quand on y réfléchit : recourir à la violence et à l’intimidation dans le but d’imposer une idéologie par la force et par la peur, ça porte un nom : terrorisme !

On en est pas encore là, mais au rythme ou ça va ces derniers mois, on est plus très loin des ratonnades… On attend quoi ? Qu’il y ait des morts ? Ou seulement les laisser encore un peu prospérer, s’organiser et essaimer dans d’autres villes françaises ?

S’il vous plaît Monsieur le maire, Monsieur le préfet, Monsieur le ministre de l’intérieur : il est plus que temps de prendre vos responsabilités et protéger les citoyens en nous débarrassant par tous les moyens possibles de cette racaille dangereuse.

Commentaire publié par Républicain Apolitique sous l’article A Lyon, les bars de gauchos sont-ils devenus la cible de hooligans ?

Partager cet article

L'AUTEUR
Riverain
Riverain
Les riverains, ce sont vous, les lecteurs et utilisateurs de Rue89Lyon. Vous pouvez apporter vos témoignages, vos commentaires, donner vos éclairages.
En BREF

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 830 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 757 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 624 visites. Aucun commentaire pour l'instant.