La 89ème minute
Ça commence à être tendu, mais tout reste possible...
Blogs  La 89ème minute 

Un OL derbipolaire

actualisé le 25/01/2014 à 10h42

RANK’N’OL #44. Les Lyonnais ont attendu une mi-temps pour renter dans leur match et éviter que les Stéphanois ne reprennent l’A7 avec leurs scalps et leur podium (1-1). Mais l’OL a fini par retrouver de l’intensité. Et peut aussi remercier Joël Bats d’avoir sorti de son chapeau un énième gardien performant. Car même s’il n’est pas tout clair sur le but des Verts, Anthony Lopes a prouvé une nouvelle fois qu’il savait tenir son Rank.

 

1. Anthony Lopes : il faisait peu de doutes que Vercoutre était à la merci de la moindre entorse. Si Lopès prenait le pouvoir, il ne le lâcherait plus. Le semestre d’indisponibilité du taulier aura au moins l’avantage d’éviter l’affront. À moins que le jeune gardien ne déçoive. Mais on n’y croit pas vraiment. Déjà, parce qu’il est taillé pour le Rank. La preuve : trois matchs, trois citations (après Nice et Kiryat Shmona). Il faut dire qu’il a suffisamment de talent pour grappiller de l’indice Juninho, qu’il a passé une partie de sa jeunesse dans le Virage Nord, ce qui lui garantit du Govou à pleines brassées, et que sa nationalité portugaise ne peut pas laisser indifférent qui veut lui donner du bonus Tiago. Alors pourquoi « seulement » 4 d’indice Lacombe ? Parce qu’on a beau être un vrai Gone (né à Givors, arrivé à l’OL à 11 ans), faire patienter son monde de la sorte avant de signer une prolongation de contrat, c’est une faute de goût. Et ce n’est pas l’ambition de trouver une place de n°1 qu’on reproche à Lopes. C’est d’en avoir douté. Alors que tout le monde savait.

2. Steed Malbranque : on en arrive à un moment de la saison où Malbranque se met à jouer plus qu’un match. Steed rejoue sa carrière.

Lire la suite : retrouvez désormais le Rank sur Le Libéro Lyon, nouveau site sur l’actu du foot à Lyon, signé par l’auteur de la 89è minute. 

Partager cet article

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Pierre Prugneau
Pierre Prugneau
En BREF

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 242 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 189 visites. 1 commentaire.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 1 001 visites. Aucun commentaire pour l'instant.