Commentaires sélectionnés 

« La prostitution n’empêche pas les viols »

actualisé le 14/11/2014 à 14h48

Croire que la prostitution empêche le viol, c’est croire que le viol est de la sexualité, alors qu’il n’est « que » de la violence qui s’exprime sous la forme de la sexualité. Qui plus est, la prostitution n’empêche pas les viols, il n’y a qu’à voir le nombre de prostituées qui se font violer… Une société peut-elle se baser sur le sacrifice des un(e)s pour éviter le viol aux autres ?

Cette vision est en plus insultante pour les hommes, qui sont considérés comme des êtres privés de leur libre-arbitre sexuels, soumis à leurs pulsions et ne pouvant s’empêcher de violer. Non, les hommes ne sont pas naturellement des violeurs, et ce n’est pas la prostitution qui les empêchera de violer, mais l’éducation, la lutte contre le sexisme et tout un travail social et judiciaire pour que les viols soient enfin punis et punis suffisamment sévèrement.

Quand à l’argument « il y aura toujours des prostituées, aucune loi n’y changera rien », si on va par là, on peut alors dépénaliser le meurtre, puisqu’il y aura toujours des meurtriers…

Là où je suis d’accord, c’est qu’il faut cesser de pourrir la vie des prostituées (un bon pas en avant, c’est l’abrogation fin mars du délit de racolage passif, qui était une honte).

Commentaire publié par Araignée, à la suite de l’article Karen, prostituée : « la Ville de Lyon est proxénète pour 383 000 euros »

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Riverain
Riverain
Les riverains, ce sont vous, les lecteurs et utilisateurs de Rue89Lyon. Vous pouvez apporter vos témoignages, vos commentaires, donner vos éclairages.
En BREF

A Lyon, premier pic de pollution aux particules fines de l’automne

par Rue89Lyon. 1 146 visites. 3 commentaires.

Le plus gros squat de la Guillotière expulsé

par Laurent Burlet. 2 507 visites. 1 commentaire.

Salon des vins à Lyon : un happening exceptionnel autour de cuvées rares ou épuisées

par Antonin Iommi-Amunategui. 513 visites. Aucun commentaire pour l'instant.