Vigies 

Le centre droit à la reconquête de Saint-Etienne

actualisé le 04/02/2014 à 22h34

La ville de Saint-Etienne peut-elle rebasculer au centre droit ? Jean-Louis Borloo va recevoir cette semaine les deux possibles prétendants UDI à la mairie : Michel Thiollière, maire de la ville de 1994 à 2008, et Gilles Artigues, président de l’opposition municipale.

En 2008, la rivalité entre les deux hommes avait facilité la victoire du socialiste Maurice Vincent, après vingt-cinq ans de gestion de droite.

Un sondage commandé en janvier par le parti radical est venu confirmer les ambitions des centristes. Sans l’apport des verts et du Front de gauche, Maurice Vincent serait battu par Michel Thiollière et par Gilles Artigues à la tête d’une liste de centre droit. Le maire PS sortant l’emporterait, en revanche, sur Gaël Perdriau, le candidat UMP. Selon Jean-Louis Borloo, les deux anciens rivaux ont compris la leçon :

« Aujourd’hui, tout se passe bien. Je reçois Artigues et Thiollière pour qu’ils réfléchissent ensemble à la meilleure organisation possible ».

Pierre dans la chaussure Thiollière : vendredi, le tribunal correctionnel de Lyon a condamné respectivement à quatre et trois mois de prison avec sursis pour favoritisme deux de ses proches par ailleurs soupçonnés d’avoir conduit la ville à souscrire des emprunts toxiques.

Lire la suite sur Libération.fr

 

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 543 visites. 1 commentaire.