Vigies 

Said Kebbouche, militant du multiculturalisme

actualisé le 08/02/2014 à 00h35

Said Kebbouche semble tout connaître de Vaulx-en-Velin, ville où il a grandi. Le blog « Au centre la Banlieue » de Sylvia Zappi du Monde revient sur le parcours d’un homme qui s’efforce de faire vivre le multiculturalisme des quartiers.

C’est au lendemain des émeutes au Mas du taureau, en octobre 1990, que l’association « Centre régional multiculturel » est lancée par un collectif de militants. Cinq ans plus tard, elle est rebaptisée Espace projets inter-associatif (EPI). Un nom plus neutre car le multiculturalisme fait peur désormais : « les politiques soupçonnent toujours le communautarisme ».

Depuis 20 ans, on vient à l’EPI se faire aider à monter son projet, à rédiger ses statuts, chercher des financements, se former, régler un conflit avec ses salariés… Mais surtout on croise les initiatives, on monte des projets communs.

« On veut montrer qu’on construit une France plus ouverte, où quand on travaille avec d’autres issus de communautés différentes, on fait tomber les préjugés ».

Saïd a aujourd’hui un nouveau « bébé » : un groupe de discussion sur les relations citoyens/police dans lequel des magistrats, des avocats, des habitants tentent de travailler sur ce nœud qui empoisonnent les quartiers.

A lire sur Lemonde.fr

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

La piscine de Gerland rouvrira finalement en attendant le futur bassin promis

par Rue89Lyon. 483 visites. 1 commentaire.

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 564 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 465 visites. Aucun commentaire pour l'instant.