Vigies 

Epilogue d’une affaire d’Etat : les

actualisé le 11/02/2014 à 15h26

Epiloge d’une affaire d’Etat : les éléphantes du Parc de la Tête d’Or à Lyon, sauvées de l’euthanasie après la suspension d’un arrêté d’abattage motivé par une suspicion de tuberculose, vont être accueillies dans une propriété de la famille Grimaldi à Roc Agel, sur les hauteurs de Monaco, a annoncé mercredi le préfet du Rhône, Jean-François Carenco, à l’AFP (via Francetv.fr).

Cette annonce vient clôturer l’affaire à rebondissements qui a opposé la préfecture du Rhône au cirque Pinder, propriétaire des animaux, pendant trois mois.

Les pachydermes, Baby et Népal, quitteront Lyon dans un délai de deux à trois mois, a précisé le préfet, qui s’est félicité que Stéphanie de Monaco « ait tenu ses engagements » en accueillant les deux éléphantes.

Lire la suite sur Francetv.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 549 visites. 1 commentaire.