Actualité 

Selon Aulas, la taxe à 75% de François Hollande coûtera 15 millions d’euros à l’OL

actualisé le 21/03/2014 à 00h15

Ce mardi, Jean Michel Aulas, opposant de la première heure à une tranche d’imposition à 75 %, s’en est pris à la nouvelle mouture du l’impôt. Ce ne seront plus les individus ayant un revenu supérieur à 1 million d’euros par an qui y sont assujettis mais les entreprises qui les embauchent. Devant les caméras d’OLTV, le président de l’OL s’est insurgé contre le montant que devra payer le club pour ses footballeurs salariés :

« Ça pourrait être de l’ordre de 85 M€ pour les clubs français, a expliqué le président de l’OL. Pour l’Olympique Lyonnais, ce serait de l’ordre de 15 à 17 M€ de charges supplémentaires. Ce serait contre-productif. »

Et d’indiquer qu’il cherche un arrangement avec le gouvernement sur le sujet :

« Ces dispositions concerneront les grandes entreprises qui ont un comité qui fixe les rémunérations des grands dirigeants. On va trouver la solution qui permettra à tout le monde d’être gagnant-gagnant. Là, le football ne peut évidemment pas se le permettre. »

Cette opposition n’est pas récente. En avril 2012, avant l’élection présidentielle, il avait déjà mis en garde François Hollande contre l’instauration de cette taxe exceptionnelle de nature, selon lui, à faire fuir les sportifs de haut niveau.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 758 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 744 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 621 visites. Aucun commentaire pour l'instant.