Vigies 

Bosch se retire du solaire : l'usine de Vénissieux menacée

Selon latribune.fr, l’équipementier allemand Bosch devrait annoncer ce vendredi qu’il se retire du solaire, foyer de lourdes pertes. Il s’est diversifié en 2008 dans cette activité qui compte 3300 salariés, mais dont les pertes cumulées sur 2010 et 2011 s’élèvent à 1,2 milliard. Son usine de Vénissieux dans le Rhône serait bien évidemment concernée.

« C’est le coup de massue », tonne Marc Soubitez, délégué CFDT et membre du bureau du comité européen du groupe allemand Robert Bosch. Selon ce syndicaliste, Volkman Denner, président du directoire de l’équipementier germanique devrait annoncer l’arrêt des activités photovoltaïques. Il s’agirait bien d’un arrêt, pur et simple, et non d’une vente. Le choc sera dur pour cette usine longtemps dédiée à la fabrication de pompes à moteurs diesel, qui avait été reconvertie en 2011 dans la fabrication de panneaux : 25 millions injectés et formation de quelque 250 employés.

Même si cette sortie du photovoltaïque semblait déjà se dessiner en décembre dernier, elle est difficile à comprendre comme l’explique Marc Soubitez dans les colonnes de La Tribune.

« La transformation est une réussite de l’avis de tous les observateurs. Les 2/3 de ce qui est fabriqué à Vénissieux est destiné au marché français où la visibilité pour cette énergie s’améliore avec les nouvelles mesures gouvernementales. Arrêter un tel outil qui a su conquérir des clients, il n’en est pas question »

Lire la suite sur Latribune.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 511 visites. 2 commentaires.

Contre l’A45, une première fête pour relancer la mobilisation

par Rue89Lyon. 1 014 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, une petite manif de rentrée contre la loi travail

par Laurent Burlet. 2 412 visites. Aucun commentaire pour l'instant.