Appartement 16
  • 18:56
  • 19 mars 2013
  • par Laurent Burlet

Dans le Vieux-Lyon, nouvelle agression aux cris de "Lyon hooligans"

807 visites | 13 commentaires

A Lyon, ce scénario est en train de devenir d’une affligeante banalité.

Ce vendredi 15 mars, cinq personnes d’une vingtaine d’années se sont faites agresser par une dizaine de personnes, à proximité de la place Saint-Jean, dans le quartier du Vieux-Lyon (5e).

Peu avant minuit, ces jeunes sortaient du domicile d’un de leurs amis et se rendaient à un concert quand un groupe leur est tombé dessus, aux cris de « hooligans, hooligans » et « Lyon hooligans ». Ils ont été roués de coups.

De source policière, l’agression a duré cinq minutes. Les assaillants sont partis à l’arrivée de la police qui s’est d’abord « occupée des blessés ». Sur les cinq passants, deux ont été conduits à l’hôpital. L’un a eu le crâne ouvert par un coup de poing américain, l’autre a reçu un impact dans l’oeil.

L’un des parents d’une victime parle de « violence gratuite » :

« Ce sont cinq étudiants lambda sans aucune appartenance religieuse, ethnique ou politique particulière ».

Il n’y a eu aucune arrestation. Comme pour l’attaque contre des supporters anglais de Tottenham, l’enquête a été confiée à la sûreté départementale, signe que cette nouvelle affaire est prise au sérieux par la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) du Rhône .
Selon la police, il s’agit également d’une agression d’extrême droite. Ces dernières semaines, des bars de Lyon ont été la cible de violences semblables. Très souvent, les agresseurs criaient des slogans en se référant aux hooligans.

Les militants de groupuscules d’extrême droite radicale estiment que le quartier Saint-Jean serait leur « territoire ».


Partager cet article


Soutenez Rue89Lyon Vous avez apprécié cet article ?
Abonnez-vous pour que Rue89Lyon puisse
en produire d'autres et plus.

Publicité

À vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

13 Commentaires postés

  1. Ca ne peut être que les FAF ( c’est sous ce nom que j les connais)– » je vois que ça : un groupe de dizaine de personne, a st jean et qui tape dessus et qui serais d’extrême droite ? : les FAF — » ils ont pas honte franchement ! Ils ont encore du mettre leurs capuche et tout. bref si c pas eu ça reste quand même scandaleux car St Jean est quand même un quartier à pas louper dans Lyon — » Ils nous font quoi la ? Déja que sa réputation est limite mais alors la

  2. Il va vraiment falloir que les flics fassent quelque chose avant que ces abrutis pensent qu’ils peuvent tout se permettre dans le Vieux-Lyon (et ailleurs, les Pentes, la Guillotière…) et qu’on ait un vrai drame… Les hooligans se tapent dessus entre eux normalement, ils ne choisissent pas des passants au hasard dans la rue. Ce ne sont pas des hooligans, c’est de la racaille.

  3. Ce sont des jeunes qui ont des problèmes d’identité et des difficultés d’adaptation.Y’a pas de quoi en faire un drame. Plutôt que de les diaboliser, mieux serait de songer à les aider à s’intégrer correctement dans notre société libérale. Lyon, la ville de demain !

  4. Attention, on ne peux pas vraiment parler d’hooligans pour ce type d’agression. Ils reprennent ce slogan, soit disant, durant leurs agressions mais en aucun cas nous pouvons les caractériser de la sorte. Le hooliganisme n’a pas sa place à l’approximation. Juste une bande jeune qui a voulut casser des dents et faire peur. c’est tout.

  5. @rick : nous avons modéré votre commentaire, merci de vous référer à notre charte.

  6. Il suffit de revenir a l’avénement du nazisme et du faschisme. Créer la peur dans la rue, dans la population se trouver des ennemis (anar, extrême-gauche, chômeur ,sans-pap, ….) afin de préparer le terrain pour que la bête immonde arrive au pouvoir!

  7. Je suis franchement sceptique, c’est comme signer un crime avec son nom prénom, carte d’identité numéro de sécu… C’est absurde, j’ai plutôt l’impression que des gens cherchent à faire porter le chapeau aux identitaires et aux natio qui justement ont du succès auprès des jeunes et qui gèrent bien leur implantation à st jean…

    • oui oui c’est un complot des chinois du fbi pour faire passer les neonazis et les identitaires pour des gens violents ,alors que ce sont des pacifistes super sympas…..et que c’est pas du tout le genre de de racailles neo nazies d’agresser des gens en surnombre pour s’amuser…